l'apport en lumière sur les toits

Les éléments d’apport en lumière procurent une valeur ajoutée à votre toiture. Ces éléments permettent de laisser passer la lumière à travers votre intérieur. Certains d’entre eux sont plus économiques et écologiques que d’autres. Ces pièces de toitures apportent la lumière à votre toit, il est donc essentiel de veiller à ce que ces parties de toiture (puits de lumière, lanterneaux, voutes éclairantes, fenêtres de toit, châssis de toit, lucarnes et œil de bœuf) soient entretenues afin d’assurer leur pérennité.

Fenêtre de toit et châssis de toit

Les fenêtres de toit sont spécialement conçues pour les toits dont l'inclinaison ne permet pas la mise en place de fenêtres « classiques ». Elles viennent se poser sur un chevêtre créé dans la charpente.
Leur fonction principale est l’apport de lumière dans toutes les pièces sous combles, parfois même dans des pièces distantes grâce à la création d’un puits de lumière.

Le puits de lumière

Le puits de lumière, également appelé puits de jour, diffère de la fenêtre de toit. Au lieu de laisser passer la lumière vers une pièce sous toiture, il capte puis achemine la lumière naturelle vers des pièces qui en sont dépourvues, et éloignées de la toiture ou des autres ouvertures du bâtiment.

Lanterneau et voute éclairante

Le lanterneau comme la voute éclairante sont des systèmes d’éclairage zénithal naturels, installés en toiture après découpage d’une partie de ses éléments. Ils peuvent également être utilisés à des fins d’aération.

Les lucarnes et l’œil de bœuf

Une lucarne de toit est une structure en pierre, en bois ou en maçonnerie (brique ou béton), couvrant une baie vitrée verticale placée sur la pente d’une toiture.