Le bardage

La présentation du bardage

Le bardage est un terme architectural qui qualifie le revêtement d’un mur extérieur. Il apporte protection et isolation, ainsi qu’une touche décorative aux bâtiments.
Il peut être réalisé avec différents matériaux : le bois, l’ardoise, le pvc ou encore le métal posé soit verticalement, soit horizontalement.

Matériaux, techniques de poses et d’isolation : un vaste choix

Le bardage permet l’isolation par l’extérieur de tous les types de façades.
On le retrouve sur tous les bâtiments, qu’ils soient commerciaux, agricoles, destinés au stockage ou à des bureaux, ou encore pour les ateliers, les garages,…

N’importe quelle ossature de bâtiment, en bois, en brique, en béton ou métallique, peut accueillir un bardage.
Il sera qualifié de« simple peau » lorsque le matériau est posé sans l’isolant.
La « double peau » est pour sa part constituée de trois parties : le plateau, puis l’isolation et enfin la finition.

 

Le choix, en termes de matériaux, est vaste. Chacun présente des avantages et des inconvénients :

Le bois apparait de plus en plus souvent, dans le cadre du développement durable. Ce matériau naturel présente de bonnes qualités d’isolation thermique et phonique. En revanche, il résiste moins aux intempéries et demande plus d’entretien que le métal ou le PVC.

Le bardage métallique se retrouve fréquemment sur les bâtiments industriels. Il propose une large gamme de motifs et de couleurs.

Le PVC a la faveur des architectes pour les revêtements extérieurs de façade, les sous faces de versant et les pignons. Coloris et designs variés sont également au rendez-vous.

L’ardoise, naturelle ou artificielle n’est pas réservée qu’aux toitures. Ses qualités esthétiques et techniques sont également appréciées pour le bardage.

Le zinc, enfin, permet de renouveler le visage des façades. Demandant peu d’entretien, il apporte une protection sûre, pour plusieurs années.

Selon les matériaux choisis, un entretien différencié par un professionnel qualifié prolongera la durée de vie de votre bardage.

L’entretien d’un bardage selon ATTILA

Quels que soient le revêtement et la technique choisie, simple ou double peau, ATTILA vous propose un examen visuel une fois par an. Cet examen permet de détecter des dégradations prématurées, et d’y remédier avant que des dégâts plus importants ne surviennent, sur le bardage ou à l’intérieur des bâtiments.