Les gouttières

Les gouttières

Les gouttières sont les éléments essentiels d'une toiture: ATTILA vous conseille

 

La gouttière a plusieurs objectifs:

  • Récupérer l'eau de la toiture en l'orientant vers des descentes de gouttières qui les amèneront vers le réseau des eaux usées
  • Protéger les façades de l'eau de ruissellement et donc les portes, les fenêtres et l'ensemble des ouvertures
  • Protéger les fondations de la maison; une gouttière dirige l'eau et l'empêche de rejoindre le sol au pied de la maison avec le risque de participer à la fragilisation des fondations.
  • Dans le cadre du développement durable, la gouttière peut être équipée d'un système de récupération:
    • simple: vers une citerne afin de disposer d'eau pour le jardin;
    • complexe:  vers un système qui permettra d'utiliser l'eau après filtration pour les toilettes, les machines à laver, etc...

Les matériaux:

Le zinc

Les gouttières en zinc résistent bien à la corrosion et ont une bonne longévité (40 ans). Elles peuvent être soient pendantes ou rampantes, elles nécessitent des soudures à l'étain. 

L'aluminium

Ce matériau est de plus en plus souvent employé. Léger et esthétique, l'aluminium résiste au froid et à la corrosion, il est aussi recyclable. La fabrication de gouttières se fait en continu, sur mesure et sur place à l'aide d'une profileuse généralement embarquée dans un camion atelier. Ce système permet d'éviter les raccords et facilite les mises en oeuvre de grande longueur. 

Le PVC

Économique, la gouttière en PVC est aussi la plus facile à poser puisque les éléments sont emboîtés et collés. Si elle résiste bien à la corrosion, elle est sensible aux fortes variations climatiques et, au bout d'une quinzaine d'années, risque de se fendre.

Le cuivre

Solide et résistante, la gouttière en cuivre est également la plus belle et... la plus chère. Nécessitant d'être posée et soudée par un professionnel, sa longévité dépasse souvent 50 ans, ce qui justifie un coût d'achat relativement élevé.